Se déplacer à vélo ? A deux roues ?

stationnement des vélos devant la gare de Strasbourg stationnement des vélos devant la gare de Strasbourg

Se déplacer à vélo, c’est

du temps

– du temps pour bouger, voire du temps de sport gagné sur le temps de déplacement,
– un moment pour soi, pour observer la ville, réfléchir, trouver de bonnes idées…
C’est efficace et rapide
ainsi, à Paris par exemple, comparez le temps de trajet en métro et celui à vélo ou en voiture
sur le site RATP itinéraires, sur Michelin ou Google maps,
étonnant, la bicyclette bat souvent ses concurrents, ou l’écart n’est pas significatif.

de la liberté

Et puis, se déplacer à l’air libre, cela donne un sentiment de liberté incroyable, on s’arrête où on veut, quand on veut, on n’a pratiquement pas à rechercher une place de stationnement. Et on redevient un piéton instantanément, facile de pousser le vélo sur le trottoir !

du confort

Pas si sportif qu’on croit, le vélo ! Au besoin, l’assistance électrique pour redémarrer plus vite au feu quand ça monte ; pas de sacoche lourde au bout du bras dans les escaliers de métro, pas de sac à dos, pas bien féminin, sous lequel on transpire et qui fait boulocher la veste ou le manteau, c’est le vélo qui porte ! Le sac ARTEMISIA de CYCLAMELLE ® se fixe en un clic sur le porte-bagage d’un vélo.

et l’élégance dans tout ça ?

La petite reine ? On aimerait bien s’offrir un joli vélo ! Après tout, on le mérite, on évite la voiture ou l’abonnement de transport. Mais il y a le risque de vol !
Alors comment se faire plaisir et dire à quelle tribu on appartient ? Par la tenue et l’accessoire.
Belle allure en CYCLAMELLE ®, à vélo comme au bureau !

Laisser un commentaire