Le danger à vélo, un risque surestimé

]casque de cycliste dans le sac Artemisia de Cyclamelle
casque de cycliste dans le sac Artemisia de Cyclamelle

Le danger à vélo, un risque surestimé : des données, des conseils

Le danger à vélo, un risque surestimé : le vélo n’est pas si dangereux qu’on croit !
L’exposition au risque est la même à vélo ou à pied, dès lors qu’on est sur la voie publique. A vélo, on en est conscient, à pied, moins : voyez comment traversent les piétons, ignorant les feux et les passages piétons, même avec poussette et enfants.

Comment réduire le risque ?

Quelques règles de base :
un bon équipement
– un vélo bien entretenu, avec de bons freins, évidemment : vérifiez le fonctionnement des freins avant de partir !
une bonne conduite
– tenir sa trajectoire : suivez un stage ou entraînez-vous hors zone de circulation si cela vous parait difficile
– savoir freiner, anticiper la distance de freinage
– une expérience de vélo « classique » est souhaitable avant de passer au vélo à assistance électrique
si les réflexes ne sont pas acquis, ne renoncez pas, vous pouvez vous former

Quelques bonnes pratiques

– être prêt à réagir vite, être attentif
– se faire comprendre par les autres usagers de la voie publique
– 
anticiper leurs actions.

Si ce n’est pas acquis, ne renoncez pas, mais pensez à vous former ! Notamment auprès de la FUB, la Fédération des usagers de la bicyclette.

Laisser un commentaire